7eciel
7e Ciel, Théâtre, Marseille

L'Enfant Sauvage



L'Enfant Sauvage
" Il y a tant de poésie, d'intelligence et de finesse dans cette plongée au cœur de ce récit troublant que l'on ressort bouleversé et totalement conquis (...) L'enfant sauvage s'impose comme un hymne à la tolérance, à la foi dans l'individu, au refus des sectarisme." La Provence

L'Enfant Sauvage
« Comment représenter L’Enfant Sauvage d’après les notes du docteur Itard au Théâtre ? C’est un ambitieux projet, réalisé et réussi par la Cie 7e Ciel. Le sujet est traité à la perfection, plein de charme, dans un décor onirique, où d’excellents acteurs sont mis sur scène. » La Marseillaise

L'Enfant Sauvage
"Aux sujets douloureux qu’elle aborde, elle apporte un point de vue solaire. Après Pacamambo, première mise en scène sur un texte de Wajdi Mouawad, Marie Provence crée L’Enfant Sauvage au théâtre du Jeu de Paume, un spectacle tous publics sur lequel elle fait flotter une forme d’onirisme, rompant avec la gravité du sujet." Mécènes du Sud

L'Enfant Sauvage
« Sensible et mordant, réaliste et poétique, émouvant et drôle, cet enfant sauvage est multiple. Un spectacle à découvrir... »Vivant Mag
 
 

L'Enfant Sauvage
« Cette réécriture est un hymne au travail pédagogique dont les "résultats" ne sont pas mesurables dans l'instant mais à l'échelle d'une vie: il ne s'agit pas de normaliser mais de s'adapter à ceux qui sont différents. Victor est victime de ce désir de normalité de la société moderne naissante: elle le condamne, parce qu'il ne satisfait pas aux exigences de la bureaucratie bientôt impériale, à une aliénation définitive. » La Licra



Dans la même rubrique :
< >
 

Facebook
Inscription à la newsletter